IMAKE4MYCITY – Art Makers – Studio photo mobile

Avec les jeunes de la Mission locale de Montreuil – MIEJ 4-93, le Fablab La Verrière et Yannick Ribeaut.

Art Makers ?

Le projet Art Makers – Studio photo mobile est une action destinée à un petit groupe de 10 jeunes suivis par la Mission Locale intercommunale Montreuil-Bagnolet-Noisy, partenaire du Fablab, bénéficiant de la garantie Jeunes. Piloté par un auteur photographe professionnel, directeur artistique multimédia et professeur d’art de la photographie, et membre de la communauté des premières heures du Fablab. Yannick Ribeaut est accompagné par le médiateur numérique du Fablab, Salah Kal, ce projet vise la production d’expositions de photographies, réalisées avec le téléphone mobile, dans un studio photo mobile conçu et fabriqué au Fablab.

Un projet dans la cité de l’Espoir

L’objectif du projet pour les jeunes est de réaliser des photos des habitants de la cité de l’Espoir à Montreuil avec le studio photo mobile afin de les mettre en scène lors d’une exposition qu’ils ont eux-mêmes installée. L’idée était de retranscrire l’identité de la cité au travers de ces habitants et l’identité des jeunes avec les fonds qu’ils ont réalisé.

Les étapes du projet

Le projet art makers s’est déroulé en deux grandes étapes avec deux groupes de jeunes différents. Le premier groupe à dans un premier temps été initié au dessin 2D sur Inkscape afin de pouvoir créer des motifs à partir de leur imagination ou bien en s’inspirant des travaux d’autres artistes tels que ceux de Seidou Keyta, ou Malik Sidibé. Les déclinaisons contemporaines d’Omar Victor Diop, ou encore Hassan Hajjaj, nous invitent à réinterpréter et réinventer ce concept, et proposer aux jeunes de se l’approprier pour illustrer l’identité et l’image des habitants de leur quartier. Les jeunes ont donc fait preuve d’imagination pour concevoir des visuels qui vont apparaître sur les fonds du studio photo.

Le premier groupe de jeunes a ensuite réalisé à partir des motifs dessiné des tampons et des pochoirs avec la découpeuse laser qu’ils ont ensuite utilisé pour réaliser les premiers fonds du studio photo mobile. Ils ont donc choisi leurs tissus et les ont découpés pour les réajuster comme bon leur semblait avant de finir par tamponner et graffer les fonds avec leurs outils créés par leur soin. Pour finir ils ont démarché des passants dans la rue pour vendre et expliquer leur projet afin de récolter les votes du public.

Après avoir obtenu un des prix du concours de la Fondation Orange, le deuxième groupe de jeunes à repris le projet en cours afin de le terminer. Ils ont, comme pour le premier groupe, fait l’exercice de dessin 2D et de fabrication de tampons pour réaliser de nouveaux fonds supplémentaires, qu’ils ont agrandi pour certains en ajoutant des bandes de tissu à l’aide de machines à coudre. La seconde phase de fabrication était de réaliser la structure du studio photo mobile, pour cela les jeunes ont fabriqué le studio en utilisant des outils de menuiserie, ils sont passés par la découpe, le ponçage, la finition… Ils ont réfléchi à un studio sur roulette afin de pouvoir le déplacer, un système de cale pour le maintenir et enfin un système de fixation pour passer d’un fond à un autre.

Pour la seconde étape les jeunes, à l’aide de Yannick se sont initié à la photographie avec le studio. Des séances de pose de modèles issus des quartiers ont été réalisées. L’apprentissage à la prise de vue photographique ainsi que la découverte des possibilités de leur mobile sont au centre du projet. Ils en ont aussi profité pour prendre en photo le lieu d’habitation des gens de la cité. Ils ont ensuite appris à traiter les photos sur des logiciels de photomontage afin d’obtenir des photos beaucoup plus graphiques.

L’exposition photographique

La finalité de ce projet est la mise en place d’une exposition au Fablab La Verrière qui s’est déroulée le Samedi 3 juillet 2021 durant la fête de la ville de Montreuil. Les jeunes ont donc sélectionné et mis en page leurs photos pour ensuite les imprimer chez un imprimeur. Ils ont ensuite réfléchi à un système d’accroche pour chaque format avant de finir par l’installation des photos dans le lieu d’exposition en réfléchissant au parcours que prendront les visiteurs.

fondation orange

Cet article vous a plus ? Partagez-le sur vos réseaux sociaux !

Vous pourriez aimer aussi :

Champion du monde des Fablabs !

Champion du monde des Fablabs !

C’est un peu exagéré, mais c’est un grand bonheur ! Le Fablab La Verrière vient de remporter le prix Coup de cœur de la Fondation Orange. Le projet #StudioPhotoMobile a séduit le jury du Challenge...

lire plus
Les jeux sont faits !

Les jeux sont faits !

Fablab Experience #1  avec les jeunes des EDI l’Odyssée (Livry-Gargan) et SPASSE 24 (Montreuil)Jeu du sentier, baby-foot et morpion entre les mains des enfants et parents à l’Épicerie solidaire de...

lire plus

Donnez vie à vos idées !